Blouse Errol

Blouse Errol (5)

Voilà une petite blouse bien pensée, que Clémentine aime beaucoup.

Pour arriver à ce résultat, je suis partie, comme pour la blouse Panda, d’un modèle des Intemporels pour enfants, que j’ai largement modifié.

Blouse Errol (6)Blouse à encolure boutonnée, Les Intemporels pour enfants – Coton hiboux, Mondial Tissus – Mercerie, La Droguerie

Blouse Errol (7)Blouse Errol (4)

Du patron de base, j’ai gardé le dos et les manches tel quel. J’ai modifié le devant en coupant sous la patte de boutonnage. Puis j’ai rajouté plusieurs centimètres, en largeur,  à l’empiècement du bas, pour le faire froncer. J’ai assemblé les deux pièces devant avec un passepoil. Et pour le reste, j’ai suivi le patron.

Blouse Errol (3)

J’aime beaucoup ce motif, ces petits hiboux coiffés de haut-de-forme, perchés sur leur balai. Ça change de ce qu’on a l’habitude de voir, surtout chez les petites filles. C’est mon côté fan d’Harry Potter qui ressort ;)

Pour mettre en valeur le motif, j’ai choisi ma mercerie en fonction, avec ce beau jaune moutarde, assorti aux chapeaux des hiboux. Et, vous me voyez peut-être venir, mais ce jaune, il va à merveille avec le gilet safran

Blouse Errol (1)Blouse Errol (2)

J’adore cette petite blouse. Elle est mimi et bien pratique. Mais ce gilet, vraiment, il apporte ce petit quelque chose de joyeux et chaleureux à plusieurs de ses tenues, et c’est vraiment top!!

Blouse Errol (8)

 

Publicités

La robe aux mille pandas

Robe aux mille Pandas (2)

Après ces si longues et belles vacances, je me suis laissée happer par le tourbillon de la rentrée… Mais ça y est, tout va bien maintenant, j’ai refait surface et savoure de retrouver mes habitudes et le calme des heures d’école. Et le chemin du blog aussi, qui a été un peu chamboulé par cette grosse désintox numérique, ou flemme bloguesque, ça reste à voir…

Robe aux mille Pandas (3)

Modèle 637, Burda hors-série spécial enfant n°62- Coton, La Droguerie

Robe aux mille Pandas (9)

Bref, tout ça pour introduire une jolie robe qui a accompagné ma choupette tout l’été. Vous vous souvenez de la blouse Ti Panda, qui avait fait chavirer le cœur de ma Mandarine au printemps? Il se trouve que depuis que je lui ai cousu, il ne s’est pas passé une seule journée sans qu’elle demande à la mettre! Grande fierté pour moi… Mais hélas, il a fait vite trèèèès chaud, et la blouse à manche longue, à l’école, sous le tablier, par 28-30°…

J’ai fini par profité d’une promenade entre fille pour faire un sot à La Droguerie et lui reprendre de ce merveilleux coupon. Le bonheur dans ses yeux quand elle à compris qu’elle aurait enfin une robe d’été aux pandas…

Robe aux mille Pandas (5)Robe aux mille Pandas (4)

Après ça, j’ai fait au plus simple. Avec tous ces motifs et toutes ces couleurs, il fallait un joli modèle très basique. Et j’ai repensé à cette ravissante robe du Burda hors-série de l’été dernier… J’aimais surtout les poches. Et je les ai refaites 😉 (on ne les voit pas très bien, là, avec les motifs, mais elles y sont!!)

Robe aux mille Pandas (6)Robe aux mille Pandas (7)

Le modèle est donc tout simple: une coupe trapèze, plutôt longue et peu évasée, un joli dos nageur, un bouton à l’épaule pour l’enfiler, et bien sûr, les jolies poches à nœuds. Autant vous dire que je n’y ai pas passé des heures. Mais le résultat est là, et il faut bien avouer qu’elle en jette!! Et Clémentine l’ADORE! et c’est encore peu dire 😉

Robe aux mille Pandas (1)

Une dernière photo pour la route, parce qu’elle est si jolie au bord du Bassin à contempler les pinasses 💚💚💚

Datura aux baigneurs

Boulse Datura aux Baigneurs (3).jpg

Cette blouse, c’est à cause du tissu. Et ce tissu, c’est un joli imprimé de La Droguerie. Je l’avais déjà utilisé pour faire un top à ma fille, l’été dernier, et je l’aime vraiment beaucoup.

Boulse Datura aux Baigneurs (4)

Blouse Datura, Deer and Doe – Tissu voile de coton, La Droguerie

Boulse Datura aux Baigneurs (10)Boulse Datura aux Baigneurs (2)

Dans l’idéal, j’aurai voulu faire exactement le même top que celui de ma Clémentine. Mais je ne suis pas assez courageuse pour grader un patron enfant sur 6-8 tailles, sans avoir aucune garantie qu’il tombe bien sur un corps de femme. Alors j’ai cherché le patron idéal, qui irait avec mon idée et mon tissu. Ne trouvant pas exactement mon bonheur, j’ai cousu une Datura. J’avais très envie des petits boutons dans le dos!!

Boulse Datura aux Baigneurs (13)

Pour garder l’unité du motif, je n’ai pas fait l’empiècement du devant. Pour les finitions, du coup, j’ai fait une parmenture, que j’ai dessiné à partir du patron de l’empiècement. Et j’aime beaucoup le rendu sur le devant. J’ai gardé le forme liquette sur le bas, mais j’ai descendu les côtés, pour qu’elle soit moins prononcée. Par contre, je n’ai pas modifié les emmanchures, et ça, j’aurai dû… Je le savais déjà grâce à ma première Datura, les emmanchures me gênent un peu dans mes mouvements. Si, sur celle-ci, je les avait échancré, juste un chouïa, ça aurait été parfait!!

Boulse Datura aux Baigneurs (9)Boulse Datura aux Baigneurs (11)Boulse Datura aux Baigneurs (12)

Je suis très contente de cette petite blouse. Je l’ai déjà bien portée, et j’aime bien l’association du patron et du tissu. Pourtant, pour cet imprimé, j’aurai voulu un top plus estival, plus plage. Le top Louise, de République du Chiffon aurait peut-être été une bonne idée… Bref, à voir.

J’aime beaucoup cette blouse, mais tant que La droguerie proposera encore ce tissu, je vais laisser mûrir l’idée d’un autre haut… ;)

Robe Daphné

Robe Daphné (4)

Cette robe, c’est le si joli modèle du Burda d’Avril. J’ai tellement aimé le détail de l’encolure… Puis, comme à mon habitude, j’ai hésité. Hésité sur sa coupe droite et large, hésité sur la technique des croisillons de l’encolure, hésité sur le choix du tissu…

Robe Daphné (2)

Modèle n°110, Burda 208 – Tissu coton « Ombres végétales », La Droguerie

Robe Daphné (1)

En passant à La Droguerie, j’ai trouvé un coupon de ce joli tissu imprimé feuillage, et j’y ai vu cette robe, ou plutôt, je l’ai vu en blouse. C’est finalement en discutant avec mon cher et tendre que je me suis lancée dans la robe.

Rien de bien sorcier pour la robe. La coupe est toute simple, droite. Il y a des poches insérées dans les coutures latérales. Ça se monte tout seul. À l’étape des croisillons, pour une fois, Burda nous guide bien. Faut dire aussi que ce modèle bénéficie d’un pas à pas en image, ça aide!!  Donc, pour monter les croisillons, on utilise un gabarit en papier, qui sert à mesurer la distance entre le haut de la robe et le collier, et tout devient plus simple.

Robe Daphné (5)Robe Daphné (6)

Comme la coupe est un peu ample et peu flatteuse, j’ai fait l’ourlet assez haut. Ça lui donne du peps et la rend un peu plus sexy, mais du coup, c’est vraiment court. Pour le moment, je l’assume plutôt bien, même en ville. Bon, il faut que je fasse attention avec le sac à main qui a tendance à tout faire remonter, à ne pas avoir à me baisser ou à ne pas lever les bras… Mais je l’aime bien comme ça. Et si, à la longue, je la trouvais difficilement portable, j’ai prévu mon coup, j’ai fait un repli de deux fois 3 cm sur l’ourlet… j’ai encore un  peu de marge!!

Ti Panda

Voici une petite blouse que je rêve de faire à ma Clémentine depuis un bon moment déjà.

Blouse Panda (1)

Patron Prima/ Les Intemporels pour enfants – Tissu La Droguerie

C’est un modèle proposé gratuitement par Prima, que j’avais déjà essayé de coudre au printemps dernier. Mais les explications sont tellement nébuleuse (et le patron inexploitable en l’état), que mon joli tissu avait fini à la poubelle.

Cela n’a pas empêché ce petit modèle de me trotter dans la tête. Alors, quand j’ai vu le patron de la tunique boutonnée des Intemporels pour enfant, j’y ai aussi vu l’association des deux modèles, alliant la simplicité du patron des Intemporels aux jolis détails du modèle  de Prima.

J’ai donc gardé le petit nœud et les fronces sous la patte de boutonnage, le pli creux dans le dos, et les poignets élastiqués, pour une jolie blouse charmante et printanière.

Blouse Panda (5)Blouse Panda (2)Blouse Panda (6)

Bord de mer

Bord de mer (1)Top modèle 132, Burda n°196 – Coton fin et boutons, La Droguerie

Jupe Robyn, La Maison Victor nov-déc 2015 – Coton blanc, stock perso et boutons, La Droguerie

Encore une fois, quand j’ai reçu ce numéro de Burda (Avril 2016), je suis littéralement tombée en adoration devant la collection « bord de mer » des petites filles. Très rapidement, je jetais mon dévolu sur ce petit top trop mignon. Je voulais l’assortir au short à pinces du même numéro, sauf que cet été, on avait encore besoin de se déshabiller vite vite en cas d’urgence… Du coup, la jupe tombait sous le sens. Lire la suite

Sète en hiver

Enfin je me lance, et je vous présente (enfin) ma dernière petite jupette (enfin, enfin, enfin!). Cette jupe, vous l’avez déjà aperçue lors du Me Made Month, et pour cause, je l’ai cousue il y a plus d’un mois… Et je peux déjà vous dire qu’elle est passée au rang de La Couture Préférée de l’hiver! Cette jupe est belle, cette jupe est facile à porter, cette jupe ne froisse pas, cette jupe est hyper confortable!

Allez, je vous la montre:

2015-11-16 09.37.11

Jupe Sète, La Droguerie – Tissu de l’armoire de ma grand-mère – Boutons dépareillés de mon stock à moi. Lire la suite

Mon Audacieuse

C’est l’histoire d’un patron de cape, signé Vanessa Pouzet, sur lequel j’avais flashé l’hiver dernier. Je l’ai acheté, j’ai pensé à différentes associations de tissus, et même ramené un joli Liberty de Londres. La cape était pour ma fille. Ma fille si peu reconnaissante du temps que je passe à lui coudre des petits vêtements… Ma fille qui remue beaucoup, et qui serait finalement bien encombrée dans ce genre de manteau.

Audacieuse (6)

Jupe Audacieuse, MLM Patrons – Gabardine, Cousette – Boutons, La Droguerie

C’est l’histoire d’une gabardine prunelle dont j’avais acheté 2m chez Cousette, pour faire cette jolie cape.

C’est l’histoire d’une cape qui n’a jamais vu le jour, et d’un coupon de gabardine qui dort depuis un an au fond de ma panière (le Liberty aussi d’ailleurs… et le patron, tant qu’à faire). Je précise quand même que le coloris prunelle en question est bien violet, un peu électrique.

Lire la suite

Tilda et autres nouvelles

J’ai l’impression que ça fait une éternité que je ne suis pas venue par ici… C’est pourtant pas si vieux, mon dernier article. Mais je me suis un peu éloignée de ma machine ce mois-ci. Pas tant que ça non plus, j’ai bricolé, histoire de garder ce lien qui me tient tant à coeur.

Mais mon cerveau était occupé ailleurs. La vraie vie, l’autre, celle où je change de métier, et je gère ma petite famille. Celle où je pars en vacances aussi… mmmmmmh…

2015-10-21 14.29.29

Du coup, le temps m’a manqué pour écrire. Lire la suite

Sureau

J’ai longtemps hésité devant ce patron. Je trouvais la robe très belle, mais je n’étais pas convaincu par sa forme pour moi. J’ai encore un peu de mal avec les tailles hautes… Puis, j’ai eu envie de robes pour l’automne, et ce patron est idéal.

Plus tard, je suis tombée sur ce joli Liberty vintage et j’ai trouvé le mariage parfait.

2015-09-13 10.13.10

Robe Sureau, Deer and Doe – Liberty vintage Nina Taylor, Cousette – Boutons cuivrés et zip beige, La Droguerie Lire la suite

La jupe aux flamants roses

A l’époque de la sortie du film Malavita, je suis tombée, un matin, sur cette affiche:

683_001

Je passe sur le fait que je trouve Dianna Agron magnifique et, qu’en plus elle joue vraiment bien son rôle, c’est surtout sa robe qui a attiré mon regard. J’ai adoré son look, sa coupe rétro, et surtout son motif flamants roses. A l’époque, je ne cousais pas, et j’avoue ne pas avoir vraiment cherché quelque chose de semblable dans les magasins. Mais, quand je me suis mise à la couture, et que j’ai trouvé une grande diversité de tissus flamants roses, j’y ai repensé. Lire la suite