Ma petite écolière

Tablier d'été (5)

Cette année encore, j’ai cousu les tabliers d’école de Clémentine. Et encore une fois, j’ai fait un modèle spécial pour les temps chauds, et un autre pour tout l’hiver. J’ai aussi garder le même cahier des charges, à savoir: un tissu coton, des pressions solides, une coupe ample. Et cette année, la couleur est le bleu ;)

Pour le modèle de mi-saison, rien de nouveau, je suis partie exactement sur le même modèle, avec les mêmes modifications, que celui de l’année dernière.

Tablier d'été (1)

Modèle 650 modifié, Burda n°62 spécial enfant – Popeline et mercerie, Mondial Tissus

Tablier d'été (3)

Il s’agit donc d’un patron de robe, avec une patte de boutonnage dans le dos. J’ai passé l’ouverture devant et modifier les volants pour qu’ils viennent se terminer dans les coutures d’épaules et non dans la nuque. En lieu et place de la broderie,  j’ai posé un galon en dentelle pour fixer les volants et en cacher la couture.

J’avais bien envie de changer de patron, et j’ai proposé à Clémentine de lui faire l’un des deux tabliers des Intemporels pour enfants. J’aimais bien le tablier boutonné sur le côté, et j’étais aussi d’accord pour lui faire le tablier croisé dans le dos, même si on le voit déjà pas mal dans son école. Mais non, rien à faire, elle voulait le même que l’année dernière!

Tablier d'été (2)Tablier d'été (4)

J’avais flashé sur ce tissu! J’aime vraiment beaucoup ces couleurs, qui changent un peu des bleu jean et marine, classique dans les tabliers d’enfants. Et avec le galon turquoise et les pressions, je le trouve bien peps pour le printemps.

 

Et oui, ce sera plutôt un tablier de printemps… L’automne est bien arrivé, et avec lui, des matins tout frais! Oh, je sais bien que c’est partout pareil, mais ici, on n’est pas habitué. En général, on profite encore du soleil et de la chaleur de l’été jusque fin/mi octobre. Du coup, elle l’aura peu porté, son tablier sans manche, et depuis lundi, elle part le matin avec son autre tablier ;)

Tablier d'hiver (2)

Tunique à encolure ronde, Intemporels pour enfants (Astrid Le Provost)- Popelines et mercerie, Mondial Tissus

Tablier d'hiver (5)

Pour celui-là, j’ai complètement changé de patron. J’ai bien vu, l’année dernière, que partir du patron d’un robe pour faire un tablier, même une taille au dessus, c’est pas l’idéal. Le tablier de l’année dernière était un peu trop cintré, et il la gênait dans ses mouvements. Le fait qu’il soit avec un empiècement au niveau de la poitrine n’arrangeait rien. Alors, j’ai fait un tour sur Pinterest, trouvé une belle inspiration, et cherché un patron à modifier pour arriver à mon idée.

Tablier d'hiver (8)

Et l’idéal, c’était la tunique à encolure ronde des Intemporels pour enfants. J’ai juste eu à l’ouvrir complètement sur le devant et le tour était joué. Pour ajouter un peu de couleurs, j’ai cousu une poche oiseau, comme dans mon inspiration. Et ça plaît beaucoup à Clémentine, l’oiseau-poche rose, surtout avec le bec et les pattes qui bougent!! Et rose fuchsia, c’est assorti à son cartable ;)

Tablier d'hiver (4)Tablier d'hiver (3)Tablier d'hiver (1)

Pour le reste, j’ai gardé tous les points de la tunique des Intemporels. Les manches sont froncées aux poignets, et c’est bien pratique pour ne pas salir les manches des vêtements du dessous. Le détail de l’encolure ronde est aussi joli de dos que de devant. Et l’ampleur de la blouse est donné grâce aux fronces en haut du corps et des manches.

En fait, sans le (petit) détail de la poche-oiseau, je suis restée assez sobre et simple sur ce modèle… ;)

Publicités

La robe aux mille pandas

Robe aux mille Pandas (2)

Après ces si longues et belles vacances, je me suis laissée happer par le tourbillon de la rentrée… Mais ça y est, tout va bien maintenant, j’ai refait surface et savoure de retrouver mes habitudes et le calme des heures d’école. Et le chemin du blog aussi, qui a été un peu chamboulé par cette grosse désintox numérique, ou flemme bloguesque, ça reste à voir…

Robe aux mille Pandas (3)

Modèle 637, Burda hors-série spécial enfant n°62- Coton, La Droguerie

Robe aux mille Pandas (9)

Bref, tout ça pour introduire une jolie robe qui a accompagné ma choupette tout l’été. Vous vous souvenez de la blouse Ti Panda, qui avait fait chavirer le cœur de ma Mandarine au printemps? Il se trouve que depuis que je lui ai cousu, il ne s’est pas passé une seule journée sans qu’elle demande à la mettre! Grande fierté pour moi… Mais hélas, il a fait vite trèèèès chaud, et la blouse à manche longue, à l’école, sous le tablier, par 28-30°…

J’ai fini par profité d’une promenade entre fille pour faire un sot à La Droguerie et lui reprendre de ce merveilleux coupon. Le bonheur dans ses yeux quand elle à compris qu’elle aurait enfin une robe d’été aux pandas…

Robe aux mille Pandas (5)Robe aux mille Pandas (4)

Après ça, j’ai fait au plus simple. Avec tous ces motifs et toutes ces couleurs, il fallait un joli modèle très basique. Et j’ai repensé à cette ravissante robe du Burda hors-série de l’été dernier… J’aimais surtout les poches. Et je les ai refaites 😉 (on ne les voit pas très bien, là, avec les motifs, mais elles y sont!!)

Robe aux mille Pandas (6)Robe aux mille Pandas (7)

Le modèle est donc tout simple: une coupe trapèze, plutôt longue et peu évasée, un joli dos nageur, un bouton à l’épaule pour l’enfiler, et bien sûr, les jolies poches à nœuds. Autant vous dire que je n’y ai pas passé des heures. Mais le résultat est là, et il faut bien avouer qu’elle en jette!! Et Clémentine l’ADORE! et c’est encore peu dire 😉

Robe aux mille Pandas (1)

Une dernière photo pour la route, parce qu’elle est si jolie au bord du Bassin à contempler les pinasses 💚💚💚

Aloha

Robe Aloha (2)

J’avais très envie d’une robe bain de soleil. Et puis ce tissu, que mon cher et tendre, m’a choisi, je ne le voyais que dans une belle robe avec un dos nu.

Robe Aloha (3)

Modèle 107, Burda n°211 – Voile de coton, Mondial Tissus

Robe Aloha (4)Robe Aloha (9)

Pour la faire, je suis partie d’un modèle du Burda de juillet, une jolie robe dos-nu, très plage. J’ai gardé le corsage, avec son joli croisé, et j’ai complètement modifié la jupe. Je voulais une coupe flatteuse, toute simple, qui soit évasée comme il faut pour un joli tombé.

Robe Aloha (10)Robe Aloha (1)

Pour jouer avec les liens, j’ai ajouté deux petits passants sur le bord du buste dos.  J’aime beaucoup cette astuce, elle permet de porter la robe comme un vrai dos-nu, nouée dans la nuque, ou avec des bretelles, droites ou croisées dans le dos. Du coup, elle devient même soutient-gorge compatible.

Robe Aloha (7)Robe Aloha (8)

Encore une fois, je n’ai pas grand chose à ajouter… C’était une cousette plutôt facile, sans complications, et sans surprises, si ce n’est la superbe robe qui en est sortie. C’est bien simple, j’adore cette robe. Et avec ma robe Daphné, elle est directement propulsée sur le podium de mes robes préférées de cet été!!

Robe Daphné

Robe Daphné (4)

Cette robe, c’est le si joli modèle du Burda d’Avril. J’ai tellement aimé le détail de l’encolure… Puis, comme à mon habitude, j’ai hésité. Hésité sur sa coupe droite et large, hésité sur la technique des croisillons de l’encolure, hésité sur le choix du tissu…

Robe Daphné (2)

Modèle n°110, Burda 208 – Tissu coton « Ombres végétales », La Droguerie

Robe Daphné (1)

En passant à La Droguerie, j’ai trouvé un coupon de ce joli tissu imprimé feuillage, et j’y ai vu cette robe, ou plutôt, je l’ai vu en blouse. C’est finalement en discutant avec mon cher et tendre que je me suis lancée dans la robe.

Rien de bien sorcier pour la robe. La coupe est toute simple, droite. Il y a des poches insérées dans les coutures latérales. Ça se monte tout seul. À l’étape des croisillons, pour une fois, Burda nous guide bien. Faut dire aussi que ce modèle bénéficie d’un pas à pas en image, ça aide!!  Donc, pour monter les croisillons, on utilise un gabarit en papier, qui sert à mesurer la distance entre le haut de la robe et le collier, et tout devient plus simple.

Robe Daphné (5)Robe Daphné (6)

Comme la coupe est un peu ample et peu flatteuse, j’ai fait l’ourlet assez haut. Ça lui donne du peps et la rend un peu plus sexy, mais du coup, c’est vraiment court. Pour le moment, je l’assume plutôt bien, même en ville. Bon, il faut que je fasse attention avec le sac à main qui a tendance à tout faire remonter, à ne pas avoir à me baisser ou à ne pas lever les bras… Mais je l’aime bien comme ça. Et si, à la longue, je la trouvais difficilement portable, j’ai prévu mon coup, j’ai fait un repli de deux fois 3 cm sur l’ourlet… j’ai encore un  peu de marge!!

Clara aux oiseaux

Presque une robe de Noël… Sauf que ce ne sera pas le cas, elle ne sera même pas portée ni ce soir, ni demain! Et oui, cette année, c’est noël à la campagne, et j’ai décidé que ça serait pantalon. Chemisiers et jolis pulls quand même, mais en pantalon ;)

Et puis, cette robe, je l’ai cousue il y a presque deux mois…

Modèle 123, Burda 188 – Viscose, Mondial Tissus Lire la suite