Isa

Mon premier pull, Isabelle, l’hiver dernier, j’avais adoré le tricoter. J’avais trouvé le point très sympa, et le montage, le devant et le dos d’une seule pièce, très astucieux. Et, même si je trouvais l’idée de la laine poilue idéale pour ce projet, j’avais aussi très envie de voir ce point avec un fil plus classique. C’est là que j’ai eu envie d’en faire un petit pull léger pour l’été.

Top Isa (5).jpg

Patron Maison, d’après les explications du pull Isabelle, 100 Idées – Phil Coton 3, Phildar Lire la suite

Publicités

Pull Isabelle

En récupérant la collection des 100 Idées de ma mère l’année dernière, j’avais repéré, entre autres mignonneries, des patrons de pulls, pas du tout dépassés, et qui me faisaient très envie. Dans ce numéro-là, c’est surtout pour les gilets que j’avais en faible, mais ils ne sont pas du tout abordables à mon niveau… Enfin, disons que la dentelle, je m’en sens pas encore capable, et il y a quelques modifications à faire pour qu’ils soient un peu moins 70’s.  J’avais donc gardé ces patrons dans un coin de la tête, et pensais à d’autres cousettes.

Pull Isabelle (6).jpg

Pull Isabelle, 100 Idées n°59 Septembre 1978 – Laine Phil Light, Phildar
Lire la suite

Vacances…

Je reviens de Londres…

Cinq jours en amoureux… Sans enfant…

Bon, c’était vraiment très bien, mais ce n’est pas de nos visites, sorties, grasses mat’ et rêveries dont je voulais vous parler, ou en tout cas, pas seulement.

Entre autres projets pour ces vacances, j’avais un objectif bien précis: ramener du tissu. Et plus particulièrement, du Liberty!

J’ai bien regardé les blogs de chacune, épluché quelque forum, et retenu une adresse (faut pas pousser, mon chéri n’aurait pas fait 50 merceries):

Shaukat

170-172 Old Brompton Road

SW5 0BA, London

Le côté très sympa de l’histoire, c’est qu’on est descendus beaucoup trop tôt du bus (à impériale, off course), et qu’on a pu ainsi découvrir un très beau et très huppé  quartier résidentiel de Londres. Je rigole pas, c’était vraiment sympa!

Par contre, même si c’est un vrai bonheur de voir autant de Liberty, j’ai été très déçue par le prix. Il était affiché à 14£ sur leur site (non-marchand), et je l’ai payé 17.50£, ce qui, au finale nous ramène exactement au prix en France. Vu comme ça, j’ai pris le Liberty Kayoko kaki que je cherchait (pour un autre projet…) et puis c’est tout!

Enfin, voici quand même des photos:

2015-02-20 10.34.19

2015-02-20 10.44.44

J’ai l’air heureuse, hein?!

Et mon précieux, Liberty Kayoko kaki:

2015-03-01 15.17.23

Sinon, nous sommes allé faire un tour au magasin Liberty, sur Regent Street. Regent Street un samedi… j’vous en parle pas!  Et ça, c’était beau! cher, mais beau. Petit aperçu (surtout de loin…):

2015-02-21 13.54.09

2015-02-20 14.09.45

J’y ai quand même acheté des babioles, pour marquer le coup. Des boutons Liberty, et une « pochette surprise »… on en reparlera.

Pour conclure, j’étais quand même frustrée par mes achats couture. Je m’imaginais déjà ramenant une valise pleine de jolis tissus, boutons, laines et autre nécessaire à cousette…

Heureusement, au détour de quelques nuits chez ma maman pour récupérer les enfants…

2015-03-01 15.45.22

Une petite mine d’or… celles qui savent, savent

Ce n’est qu’une toute petite partie, puisqu’elle les a tous. Et petit à petit, je me les ramène… Ça vaut bien tout les shopping du monde?!

Merci maman ;-)