Blouse Errol

Blouse Errol (5)

Voilà une petite blouse bien pensée, que Clémentine aime beaucoup.

Pour arriver à ce résultat, je suis partie, comme pour la blouse Panda, d’un modèle des Intemporels pour enfants, que j’ai largement modifié.

Blouse Errol (6)Blouse à encolure boutonnée, Les Intemporels pour enfants – Coton hiboux, Mondial Tissus – Mercerie, La Droguerie

Blouse Errol (7)Blouse Errol (4)

Du patron de base, j’ai gardé le dos et les manches tel quel. J’ai modifié le devant en coupant sous la patte de boutonnage. Puis j’ai rajouté plusieurs centimètres, en largeur,  à l’empiècement du bas, pour le faire froncer. J’ai assemblé les deux pièces devant avec un passepoil. Et pour le reste, j’ai suivi le patron.

Blouse Errol (3)

J’aime beaucoup ce motif, ces petits hiboux coiffés de haut-de-forme, perchés sur leur balai. Ça change de ce qu’on a l’habitude de voir, surtout chez les petites filles. C’est mon côté fan d’Harry Potter qui ressort ;)

Pour mettre en valeur le motif, j’ai choisi ma mercerie en fonction, avec ce beau jaune moutarde, assorti aux chapeaux des hiboux. Et, vous me voyez peut-être venir, mais ce jaune, il va à merveille avec le gilet safran

Blouse Errol (1)Blouse Errol (2)

J’adore cette petite blouse. Elle est mimi et bien pratique. Mais ce gilet, vraiment, il apporte ce petit quelque chose de joyeux et chaleureux à plusieurs de ses tenues, et c’est vraiment top!!

Blouse Errol (8)

 

Publicités

Blouse Zephir

2017-10-15 11.15.15

Mon second coup de coeur, chez atelier Scämmit, c’est pour cette blouse ample et ses jolis volants aux poignets. C’est pour les poignets que j’ai craqué en premier. Les volants, en général, je n’aime pas, mais quand ils sont tout petit et qu’ils soulignent un joli détail, comme les poignets ou un empiècement, j’aime bien. Et puis, cette blouse Zephir, elle a un potentiel robe qui me plaît beaucoup beaucoup!!

2017-10-15 11.11.55

Blouse Zephir, atelier Scämmit – Satin de coton, Mondial Tissus

2017-10-15 11.16.582017-10-15 11.12.15

J’aime bien le côté blouse, avec son ampleur, sa coupe asymétrique et son col V. Et j’aime aussi le côté chemisier avec ses jolis poignets de manches. C’est vraiment un mariage réussi.

Le choix de mon tissu me chagrine un peu, je ne suis pas certaine qu’il mette si bien le patron en valeur. Je trouve le choix du motif judicieux, mais le tissu est peu souple, et la blouse prends beaucoup d’ampleur sur le devant. Comme le bas est asymétrique, ce n’est pas forcément très joli. Par contre, j’ai l’impression d’avoir des seins énormes avec ce tombé!!

2017-10-15 11.19.12

Encore une fois, on verra à l’usage. Mais, je la porte quand même assez régulièrement, et sous mon gilet gris, en laissant les poignets dépasser, je l’aime beaucoup…

La nouvelle Marthe

Blouse Marthe (3)

Vous vous doutez bien, cette année encore, il me fallait une nouvelle Marthe. Cette blouse, je la porte tellement, dans toutes les versions que j’ai cousu, c’est un incontournable de ma garde-robe. Été comme hiver, elle va avec tout et se prête à tous les jeux. Elle est hyper confortable, son ampleur cache les repas trop copieux (et les bourelets disgracieux), et on peut facilement glisser un top dessous, ou un gilet dessus. Cette blouse, c’est un peu mon uniforme de la saison, portée avec un jean slim et un petit gilet.

Blouse Marthe (7)

Blouse Marthe, République du Chiffon – Double-gaze, Ma Petite Mercerie

Blouse Marthe (6)Blouse Marthe (2)

Cette année, j’ai choisi le tissu phare du moment, la double-gaze. J’ai acheté la mienne chez Ma Petite Mercerie, dans ce joli vert forêt, un de mes verts préférés (et même le préf de préf de mon hiver). Le tissu est fantastique à porter. Il est léger, doux et aérien, et j’aime beaucoup le gonflant qu’il prends quand il vient d’être lavé.

Sinon, j’ai suivi le patron, sauf pour le dos, où j’ai fait une fente fermée grâce au biais d’encolure, à la place du zip. Ça fait une petite goutte dans le dos, j’aime bien ce détail.

Blouse Marthe (10)Blouse Marthe (5)

Bref, une Marthe, avec tous les détails qu’on aime dans cette blouse. Une vraie réussite ce patron!! Merci beaucoup à toute l’équipe de République du Chiffon qui me ravi à chacune de leurs nouvelles collections, et encore et toujours avec ce patron ;)

Be Pretty, be happy

Blouse Be pretty (7)

C’est l’automne. Il fait un peu plus frais le matin, le soleil et toujours là, mais il chauffe plus doux, les arbres prennent de belles couleurs… C’est l’automne, et comme chaque année, j’ai envie de revêtir ses couleurs.

Blouse Be pretty (5)

Blouse Be Pretty, atelier Scämmit – Viscose, Mondial Tissus

Blouse Be pretty (2)Blouse Be pretty (6)

J’avais adoré coudre ma blouse Stockholm, et j’avais très envie de coudre à nouveau un patron d’atelier Scämmit. Les modèles sont beaux, les patrons très bien expliqués et le rendu final est sans appel. C’est propre, c’est beau, c’est astucieux, c’est simple et efficace, j’adore!

Du coup, c’était tout naturellement que j’ai regardé dans leurs patrons pour mes cousettes d’automne-hiver. Il me fallait de nouvelles blouses, et j’ai repéré chez eux,  deux modèles qui correspondent en tous points à mes envies. Et j’avais envie de petits, tout petits, volants…

Blouse Be pretty (1)

 

Robe Sakura

Robe Sakura (3)

Comme beaucoup d’autre, j’ai succombé devant le joli tombé et la douceur des tissus double gaze. Et j’avais vraiment envie d’en faire une robe pour ma Mandarine. Et encore, je voulais aussi tester les patrons d’Ikatee.

Robe Sakura (2)

Robe Sakura, Ikatee – Double gaze, Ma Petite Mercerie

Robe Sakura (6)

J’ai eu beaucoup de mal à faire ressortir ce bleu. Peu importe l’éclairage, la position et l’appareil photo, il prend toujours des reflets bizarres. C’est un bleu orage, un joli bleu gris, bien profond.

Pour assortir, et plutôt que d’y mettre un passepoil, j’ai choisi ce joli ruban fleurit. J’en ai récupéré tout un stock de la maman d’une amie, j’aime beaucoup, je leur trouve un côté folklorique, et ils me rappellent mon enfance et les rubans que ma mère mettait sur mes robes. Et j’ai assorti mes boutons à mon ruban. Comme quoi, il y a un problème de couleurs, puisque les boutons sont du même bleu-vert que le fond du ruban.

Robe Sakura (4)Robe Sakura (5)

C’était un vrai régal à coudre. La construction est sympa, les explications limpides, et le tissu trop top. C’est toujours facile de coudre du coton, c’est très agréable, tous passe bien! Et là, entre ce joli bleu et le ruban, j’ai vraiment passé un très bon moment.

Robe Sakura (8)Robe Sakura (9)

Clémentine aime beaucoup cette robe. J’ai vraiment de la chance avec elle: en général tout lui plaît, surtout si c’est moi qui l’ai fait. Son frère, c’est exactement l’inverse, c’est bien mieux quand c’est acheté…

Robe Sakura (7)

En tout cas, je lui aime beaucoup ce côté bohème, à ma fille. Et vraiment, le tombé de ce tissu me plaît. J’aime bien aussi son épaisseur, qui conviendra aussi cet hiver, avec un top dessous et des collants. Et avec l’ampleur du modèle, on est sûr de ne pas être gênée!!

Un joli coup de cœur pour toute les deux…

Chemisier Nellie

Chemisier Nellie (1)

Il a fait gris, et les températures ont chuté. Il y avait même un peu de brouillard, le matin, si bien que les enfants ont mis leur petit manteaux pour aller à l’école. Incroyable pour un mois de septembre! Nous avions même fini par ranger les sandales, petites robes d’été et autres shorts, et on se préparait déjà à rassortir les couettes.

Chemisier Nellie (4)

Chemisier Nellie, République de Chiffon – Mousseline, Mondial Tissus

Chemisier Nellie (2)

Et puis… l’été indien. Le soleil est revenu, avec ses rayons qui nous réchauffent. Les matinées se sont fait plus agréables et les après-midi bien chauds. Nous savons bien que cela ne va pas durer, qu’il faut quand même se préparer au changement de saison, mais on profite. On profite de cette douceur, de ces jolies lumières, de cet instant, comme suspendu, entre l’été et l’automne.

Ici, il ne manque que les feuilles rousses des arbres qui tombent, ça nous changerait des palmiers et des pins des Alpes, et le tableau serait parfait.

Chemisier Nellie (6)Chemisier Nellie (8)

J’ai profité de cette embellie pour photographier ma dernière cousette de l’été: le chemisier Nellie de République du Chiffon. Je l’ai beaucoup porté depuis que je l’ai cousu (début août), il est vraiment superbe. Son ampleur est très agréable quand il fait chaud, et compense le peu de « respirabilité » de mon tissu. La mousseline, c’est très aérien, mais ce n’est pas très agréable trop près du corps.

J’ai eu quelques soucis en le portant, au départ. J’étais toujours un peu perturbée par le volant devant. C’est la bande de boutonnage qui est au milieu, pas le volant, et j’avoue que ça me pose un problème de symétrie… Et comme mon tissu est très fluide et léger, le volant n’a aucune tenu dans le cou, alors je ne savais jamais comment le mettre. Finalement, je laisse le tout vivre naturellement sur moi, et ça me va bien!

Chemisier Nellie (3)Chemisier Nellie (5)

Je l’aime beaucoup ce petit chemisier. C’est le seul vêtement à volant qui m’est fait craquer depuis longtemps… Moi, à part les basques… ;) Mais celui-là, je lui trouve belle allure. J’aime beaucoup ce tissu aussi, avec ces petits motifs blanc et bleu ciel. Et les petits boutons recouverts!!!

Vous l’aurez compris, ma version me plait beaucoup! Mais j’en ai vu d’autres, avec des manches, qui me donnent bien des idées pour l’automne qui s’annonce…

Ma petite écolière

Tablier d'été (5)

Cette année encore, j’ai cousu les tabliers d’école de Clémentine. Et encore une fois, j’ai fait un modèle spécial pour les temps chauds, et un autre pour tout l’hiver. J’ai aussi garder le même cahier des charges, à savoir: un tissu coton, des pressions solides, une coupe ample. Et cette année, la couleur est le bleu ;)

Pour le modèle de mi-saison, rien de nouveau, je suis partie exactement sur le même modèle, avec les mêmes modifications, que celui de l’année dernière.

Tablier d'été (1)

Modèle 650 modifié, Burda n°62 spécial enfant – Popeline et mercerie, Mondial Tissus

Tablier d'été (3)

Il s’agit donc d’un patron de robe, avec une patte de boutonnage dans le dos. J’ai passé l’ouverture devant et modifier les volants pour qu’ils viennent se terminer dans les coutures d’épaules et non dans la nuque. En lieu et place de la broderie,  j’ai posé un galon en dentelle pour fixer les volants et en cacher la couture.

J’avais bien envie de changer de patron, et j’ai proposé à Clémentine de lui faire l’un des deux tabliers des Intemporels pour enfants. J’aimais bien le tablier boutonné sur le côté, et j’étais aussi d’accord pour lui faire le tablier croisé dans le dos, même si on le voit déjà pas mal dans son école. Mais non, rien à faire, elle voulait le même que l’année dernière!

Tablier d'été (2)Tablier d'été (4)

J’avais flashé sur ce tissu! J’aime vraiment beaucoup ces couleurs, qui changent un peu des bleu jean et marine, classique dans les tabliers d’enfants. Et avec le galon turquoise et les pressions, je le trouve bien peps pour le printemps.

 

Et oui, ce sera plutôt un tablier de printemps… L’automne est bien arrivé, et avec lui, des matins tout frais! Oh, je sais bien que c’est partout pareil, mais ici, on n’est pas habitué. En général, on profite encore du soleil et de la chaleur de l’été jusque fin/mi octobre. Du coup, elle l’aura peu porté, son tablier sans manche, et depuis lundi, elle part le matin avec son autre tablier ;)

Tablier d'hiver (2)

Tunique à encolure ronde, Intemporels pour enfants (Astrid Le Provost)- Popelines et mercerie, Mondial Tissus

Tablier d'hiver (5)

Pour celui-là, j’ai complètement changé de patron. J’ai bien vu, l’année dernière, que partir du patron d’un robe pour faire un tablier, même une taille au dessus, c’est pas l’idéal. Le tablier de l’année dernière était un peu trop cintré, et il la gênait dans ses mouvements. Le fait qu’il soit avec un empiècement au niveau de la poitrine n’arrangeait rien. Alors, j’ai fait un tour sur Pinterest, trouvé une belle inspiration, et cherché un patron à modifier pour arriver à mon idée.

Tablier d'hiver (8)

Et l’idéal, c’était la tunique à encolure ronde des Intemporels pour enfants. J’ai juste eu à l’ouvrir complètement sur le devant et le tour était joué. Pour ajouter un peu de couleurs, j’ai cousu une poche oiseau, comme dans mon inspiration. Et ça plaît beaucoup à Clémentine, l’oiseau-poche rose, surtout avec le bec et les pattes qui bougent!! Et rose fuchsia, c’est assorti à son cartable ;)

Tablier d'hiver (4)Tablier d'hiver (3)Tablier d'hiver (1)

Pour le reste, j’ai gardé tous les points de la tunique des Intemporels. Les manches sont froncées aux poignets, et c’est bien pratique pour ne pas salir les manches des vêtements du dessous. Le détail de l’encolure ronde est aussi joli de dos que de devant. Et l’ampleur de la blouse est donné grâce aux fronces en haut du corps et des manches.

En fait, sans le (petit) détail de la poche-oiseau, je suis restée assez sobre et simple sur ce modèle… ;)

La robe aux mille pandas

Robe aux mille Pandas (2)

Après ces si longues et belles vacances, je me suis laissée happer par le tourbillon de la rentrée… Mais ça y est, tout va bien maintenant, j’ai refait surface et savoure de retrouver mes habitudes et le calme des heures d’école. Et le chemin du blog aussi, qui a été un peu chamboulé par cette grosse désintox numérique, ou flemme bloguesque, ça reste à voir…

Robe aux mille Pandas (3)

Modèle 637, Burda hors-série spécial enfant n°62- Coton, La Droguerie

Robe aux mille Pandas (9)

Bref, tout ça pour introduire une jolie robe qui a accompagné ma choupette tout l’été. Vous vous souvenez de la blouse Ti Panda, qui avait fait chavirer le cœur de ma Mandarine au printemps? Il se trouve que depuis que je lui ai cousu, il ne s’est pas passé une seule journée sans qu’elle demande à la mettre! Grande fierté pour moi… Mais hélas, il a fait vite trèèèès chaud, et la blouse à manche longue, à l’école, sous le tablier, par 28-30°…

J’ai fini par profité d’une promenade entre fille pour faire un sot à La Droguerie et lui reprendre de ce merveilleux coupon. Le bonheur dans ses yeux quand elle à compris qu’elle aurait enfin une robe d’été aux pandas…

Robe aux mille Pandas (5)Robe aux mille Pandas (4)

Après ça, j’ai fait au plus simple. Avec tous ces motifs et toutes ces couleurs, il fallait un joli modèle très basique. Et j’ai repensé à cette ravissante robe du Burda hors-série de l’été dernier… J’aimais surtout les poches. Et je les ai refaites 😉 (on ne les voit pas très bien, là, avec les motifs, mais elles y sont!!)

Robe aux mille Pandas (6)Robe aux mille Pandas (7)

Le modèle est donc tout simple: une coupe trapèze, plutôt longue et peu évasée, un joli dos nageur, un bouton à l’épaule pour l’enfiler, et bien sûr, les jolies poches à nœuds. Autant vous dire que je n’y ai pas passé des heures. Mais le résultat est là, et il faut bien avouer qu’elle en jette!! Et Clémentine l’ADORE! et c’est encore peu dire 😉

Robe aux mille Pandas (1)

Une dernière photo pour la route, parce qu’elle est si jolie au bord du Bassin à contempler les pinasses 💚💚💚

Louise

Top Louise (5).jpg

C’est les vacances… Et il semblerait que je me sois laissée emporter dans ce doux tourbillon. J’ai à moitié déserté le blog. Enfin, pour ce qui est de la chronique lecture de l’été, les articles étant programmés ;), je m’en suis bien sortie! Mais pour rester à jour de mes projets cousettes et tricots, c’est un peu plus compliqué…

Top Louise (4)

Top Louise, République de Chiffon – Plumetis, Ma Petite Mercerie

Top Louise (3)

Du coups, j’ai piqué à mon cher papa son pied pour appareil photo, et un mur de son atelier, pour vous proposer une séance photo en extérieur!!

Top Louise (2)

La cousette en question, vous l’aurez reconnue, il s’agit du top Louise, de République du Chiffon. C’est vraiment une cousette simple et rapide, avec une juste dose de concentration pour l’empiècement en pointe. Avec le tissu plumetis coton, ça passe tout seul!

Top Louise (6)Top Louise (1)

Voilà, j’adore ce top! Je l’ai déjà beaucoup porté, et il a été un très bon compagnon des grosses chaleurs.

Et comme je n’ai pas grand chose d’autre à dire à son sujet, je retourne à mon hammac…

Bon été ;)

Top Sauge

Top Sauge (3)

Ce petit top, je l’ai cousu fin mai. J’ai pris mon temps pour le partager ici… J’avais toujours mieux à mettre sur le blog. Et il a vite fait très chaud, et je ne le trouvais plus d’actualité. Finalement, avec ce vilain temps pour les vacances, je lui ai trouvé une petite place ;)

Au début du printemps, j’ai eu, comme chaque année, une grande envie de marinière. J’ai pensé pulls, chemise, blouses, robes… Je voyais des rayures partout (des carreaux aussi), et je voulais en mettre partout. J’ai trouvé quelques jolies pièces en magasins, jusqu’à ce que je tombe sur ce chemisier sur Pinterest.

Top Sauge (4)

Trop Top, Ivanne S – Jersey, Ma Petite Mercerie

Top Sauge (6)

Encore une fois, il a fallu bidouiller, et encore une fois, j’ai pris comme base le patron du Trop Top d’Ivanne Soufflet. Je suis partie de la version B, avec l’encolure dos de la version C, et j’ai ouvert le devant. J’ai aussi allongé les manches pour pouvoir faire un revers, et posé un simple biais à l’encolure. Comme je ne compte pas les ouvrir, et que je ne voulais pas qu’on voit trop de coutures, je n’ai pas fait de boutonnières. Les boutons sont cousus directement. Il faudra d’ailleurs que j’en trouve des plus coordonnés… mon cher mari trouve que ça fait tablier d’ATSEM avec ces boutons… vous voyez l’idée?!? :/ 

Top Sauge (5)Top Sauge (7)

Le tissu est un jersey. Je l’ai choisi surtout parce que les rayures étaient exactement de la taille que je voulais et que j’aime beaucoup ce vert sauge, ça change un peu. Et c’est plutôt bien, le jersey, même pour ce type de haut. Il ajoute du confort au chemisier, et c’est vraiment tout doux.

J’aime beaucoup ce petit top. Je l’ai déjà bien porté, et je suis contente de mes finitions. Seul bémol: les rayures horizontales! Ce n’est pas le mieux pour cacher son petit bidou… Mais c’est le risque avec les marinières! Aller, je vais alumer le ventilo et faire une séance de Pilates!!

 

Datura aux baigneurs

Boulse Datura aux Baigneurs (3).jpg

Cette blouse, c’est à cause du tissu. Et ce tissu, c’est un joli imprimé de La Droguerie. Je l’avais déjà utilisé pour faire un top à ma fille, l’été dernier, et je l’aime vraiment beaucoup.

Boulse Datura aux Baigneurs (4)

Blouse Datura, Deer and Doe – Tissu voile de coton, La Droguerie

Boulse Datura aux Baigneurs (10)Boulse Datura aux Baigneurs (2)

Dans l’idéal, j’aurai voulu faire exactement le même top que celui de ma Clémentine. Mais je ne suis pas assez courageuse pour grader un patron enfant sur 6-8 tailles, sans avoir aucune garantie qu’il tombe bien sur un corps de femme. Alors j’ai cherché le patron idéal, qui irait avec mon idée et mon tissu. Ne trouvant pas exactement mon bonheur, j’ai cousu une Datura. J’avais très envie des petits boutons dans le dos!!

Boulse Datura aux Baigneurs (13)

Pour garder l’unité du motif, je n’ai pas fait l’empiècement du devant. Pour les finitions, du coup, j’ai fait une parmenture, que j’ai dessiné à partir du patron de l’empiècement. Et j’aime beaucoup le rendu sur le devant. J’ai gardé le forme liquette sur le bas, mais j’ai descendu les côtés, pour qu’elle soit moins prononcée. Par contre, je n’ai pas modifié les emmanchures, et ça, j’aurai dû… Je le savais déjà grâce à ma première Datura, les emmanchures me gênent un peu dans mes mouvements. Si, sur celle-ci, je les avait échancré, juste un chouïa, ça aurait été parfait!!

Boulse Datura aux Baigneurs (9)Boulse Datura aux Baigneurs (11)Boulse Datura aux Baigneurs (12)

Je suis très contente de cette petite blouse. Je l’ai déjà bien portée, et j’aime bien l’association du patron et du tissu. Pourtant, pour cet imprimé, j’aurai voulu un top plus estival, plus plage. Le top Louise, de République du Chiffon aurait peut-être été une bonne idée… Bref, à voir.

J’aime beaucoup cette blouse, mais tant que La droguerie proposera encore ce tissu, je vais laisser mûrir l’idée d’un autre haut… ;)

Aloha

Robe Aloha (2)

J’avais très envie d’une robe bain de soleil. Et puis ce tissu, que mon cher et tendre, m’a choisi, je ne le voyais que dans une belle robe avec un dos nu.

Robe Aloha (3)

Modèle 107, Burda n°211 – Voile de coton, Mondial Tissus

Robe Aloha (4)Robe Aloha (9)

Pour la faire, je suis partie d’un modèle du Burda de juillet, une jolie robe dos-nu, très plage. J’ai gardé le corsage, avec son joli croisé, et j’ai complètement modifié la jupe. Je voulais une coupe flatteuse, toute simple, qui soit évasée comme il faut pour un joli tombé.

Robe Aloha (10)Robe Aloha (1)

Pour jouer avec les liens, j’ai ajouté deux petits passants sur le bord du buste dos.  J’aime beaucoup cette astuce, elle permet de porter la robe comme un vrai dos-nu, nouée dans la nuque, ou avec des bretelles, droites ou croisées dans le dos. Du coup, elle devient même soutient-gorge compatible.

Robe Aloha (7)Robe Aloha (8)

Encore une fois, je n’ai pas grand chose à ajouter… C’était une cousette plutôt facile, sans complications, et sans surprises, si ce n’est la superbe robe qui en est sortie. C’est bien simple, j’adore cette robe. Et avec ma robe Daphné, elle est directement propulsée sur le podium de mes robes préférées de cet été!!

Robe Daphné

Robe Daphné (4)

Cette robe, c’est le si joli modèle du Burda d’Avril. J’ai tellement aimé le détail de l’encolure… Puis, comme à mon habitude, j’ai hésité. Hésité sur sa coupe droite et large, hésité sur la technique des croisillons de l’encolure, hésité sur le choix du tissu…

Robe Daphné (2)

Modèle n°110, Burda 208 – Tissu coton « Ombres végétales », La Droguerie

Robe Daphné (1)

En passant à La Droguerie, j’ai trouvé un coupon de ce joli tissu imprimé feuillage, et j’y ai vu cette robe, ou plutôt, je l’ai vu en blouse. C’est finalement en discutant avec mon cher et tendre que je me suis lancée dans la robe.

Rien de bien sorcier pour la robe. La coupe est toute simple, droite. Il y a des poches insérées dans les coutures latérales. Ça se monte tout seul. À l’étape des croisillons, pour une fois, Burda nous guide bien. Faut dire aussi que ce modèle bénéficie d’un pas à pas en image, ça aide!!  Donc, pour monter les croisillons, on utilise un gabarit en papier, qui sert à mesurer la distance entre le haut de la robe et le collier, et tout devient plus simple.

Robe Daphné (5)Robe Daphné (6)

Comme la coupe est un peu ample et peu flatteuse, j’ai fait l’ourlet assez haut. Ça lui donne du peps et la rend un peu plus sexy, mais du coup, c’est vraiment court. Pour le moment, je l’assume plutôt bien, même en ville. Bon, il faut que je fasse attention avec le sac à main qui a tendance à tout faire remonter, à ne pas avoir à me baisser ou à ne pas lever les bras… Mais je l’aime bien comme ça. Et si, à la longue, je la trouvais difficilement portable, j’ai prévu mon coup, j’ai fait un repli de deux fois 3 cm sur l’ourlet… j’ai encore un  peu de marge!!

Blouse Marguerite

Blouse Marguerite (3)

L’hiver dernier, Hélène s’est cousue une petite blouse qui m’a tout de suite tapé dans l’œil. J’ai beaucoup aimé les basques, forcément, mais aussi l’encolure cache-cœur et ses associations de tissus (j’adore sa version en vichy!!).

Par contre, pour pouvoir se la coudre, il fallait acheter le livre… Et, mine de rien, je commence à accumuler un bon gros paquet de patrons. J’ai bien feuilleté le livre, mais comme c’était le seul modèle qui me plaisait vraiment, je n’ai pas donné suite.

Blouse Marguerite (4)

Patron Trop Top, Ivanne S – Tissu Agnès B

Blouse Marguerite (2)

Le plus simple, pour obtenir ce que je voulais, c’était de partir de la base du Trop Top d’Ivanne Soufflet, d’ajouter une basque et de modifier l’encolure. Et bien, j’ai réussi mon pari, je suis très contente de ma petite blouse!!

Blouse Marguerite (5)Blouse Marguerite (10)

J’ai utilisé un tissu de mon stock, un coupon acheté lors des ventes Agnès B de l’été dernier en… je n’ai aucune idée de la matière, mais j’aime beaucoup son tombé et son froissé. C’est certainement du synthétique vu comme il peut prendre l’électricité statique.

Blouse Marguerite (9)

Et comme il était très très transparent, j’ai entièrement doublé la blouse. Du coup, on ne voit aucune couture sur l’envers, c’est vraiment nickel. Et j’ai joué sur l’effet de superposition pour les ourlets du bas, laissant apparaître par endroit, la basque du dessous.

 

Ti Panda

Voici une petite blouse que je rêve de faire à ma Clémentine depuis un bon moment déjà.

Blouse Panda (1)

Patron Prima/ Les Intemporels pour enfants – Tissu La Droguerie

C’est un modèle proposé gratuitement par Prima, que j’avais déjà essayé de coudre au printemps dernier. Mais les explications sont tellement nébuleuse (et le patron inexploitable en l’état), que mon joli tissu avait fini à la poubelle.

Cela n’a pas empêché ce petit modèle de me trotter dans la tête. Alors, quand j’ai vu le patron de la tunique boutonnée des Intemporels pour enfant, j’y ai aussi vu l’association des deux modèles, alliant la simplicité du patron des Intemporels aux jolis détails du modèle  de Prima.

J’ai donc gardé le petit nœud et les fronces sous la patte de boutonnage, le pli creux dans le dos, et les poignets élastiqués, pour une jolie blouse charmante et printanière.

Blouse Panda (5)Blouse Panda (2)Blouse Panda (6)

Sureau pour Dodoe

De la couture et une robe pour inaugurer cette nouvelle année!

Celle-ci est partie dans la hotte du père Noël, pour gâter ma belle-mère.

2016-11-13-09-39-36

Robe Sureau, Deer and Doe – Crêpe moutarde , Cousette

Un modèle que j’aime beaucoup, un style qui lui va bien, un joli tissu fluide et lourd, dans cette belle couleur moutarde. Des surpiqûres feuillues pour assortir au bois des boutons et lui donner un air automnal…

Tout est dit ;)

2016-11-13-09-40-162016-11-13-09-40-272016-11-13-09-40-34

Clara aux oiseaux

Presque une robe de Noël… Sauf que ce ne sera pas le cas, elle ne sera même pas portée ni ce soir, ni demain! Et oui, cette année, c’est noël à la campagne, et j’ai décidé que ça serait pantalon. Chemisiers et jolis pulls quand même, mais en pantalon ;)

Et puis, cette robe, je l’ai cousue il y a presque deux mois…

Modèle 123, Burda 188 – Viscose, Mondial Tissus Lire la suite

Le pull à volants

En novembre, j’avais dit, plus d’articles. Il suffisait que je m’y oblige un peu pour que, pfffiou! rien… Voilà comment un peu de contrainte me fait littéralement fuir. Et comment, ni vu, ni connu, vingts jours se sont passés sans que je ne vienne ici, alors que, des choses à vous montrer, j’en ai…

Alors, on va reprendre doucement, avec des petites choses pour ma Mandarine.

pull-a-volants-1

Modèle n°136, Burda  192 – Lainage marine et viscose du stock Lire la suite