Pippa

J’avais envie d’une jupe taille haute, qui tombe en dessous du genou. Bien sûr, je pensais à la jupe Chardon de Deer and Doe. Mais, en feuilletant un des numéros de La Maison Victor, dans la section Made By You, je suis tombée sur cette photo:

2015-10-04 10.43.14

Et j’ai adoré le jeu des plis. Du coup, j’ai commandé le numéro en question, ainsi que le joli tissu Quadrille des Trouvailles d’Amandine, j’ai démarré ma machine, et en avant!

2015-09-29 13.49.35

Jupe Pippa, La Maison Victor – Quadrille écru Les Trouvailles d’Amandine, Cousette

Tout ne s’est pas déroulé simplement, ça aurait été trop facile.

Je voulais avoir les détails coutures de la jupe qui me plaisait tant, et après de longues recherches sur internet, j’ai enfin trouvé le blog de la couturière Katelijne! Sauf que le blog en question est en allemand… (ou en flamand… ou en hollandais…je ne sais pas trop) Heureusement, il y avait d’autres photos de la jupe. Mon choix de patron était validé, et je m’étais même avancée question tissu, en déduisant que « Katoen-stretch », c’était du coton stretch.

2015-09-29 13.50.11-2

Plus tard, j’ai flashé sur la nouvelle collection des trouvailles d’Amandine, et j’ai décidé que la popeline serait aussi bien. Mais le tissu ne m’a posé aucun de problème, en fait. Il était même très agréable à coudre. C’est plutôt une histoire de patron…

2015-09-29 13.50.24

J’ai eu un gros problème avec les plis. Je me disais bien aussi, en regardant les différentes versions sur internet, que je trouvais que la jupe tombait souvent bizarrement. (Sauf sur la photo de Katelijne…).

En gros, j’ai monté entièrement la jupe. J’étais hyper contente, ça ne m’avait pas pris beaucoup de temps, et c’était très joli… Là, je l’ai essayé, et c’était moche. Mais vraiment moche, entre le sac à patate et la montgolfière. Les plis ne tombaient pas bien du tout. Celui du milieu, ça allait, mais le deux des côtés étaient trop à l’extérieur, et les deux du dos aussi. Du coup, ça rajoutait du volume sur les hanches, et le tombé de la jupe en était tout bizarre.

2015-09-29 13.50.46

Armée de mon découd-vite, j’ai démonté la ceinture, et fait sauter les points qui bloquaient mes plis. J’ai déplacé tous ces plis vers le centre de 5 bon centimètres et j’ai remonté la ceinture. Et c’était beaucoup mieux

Il y avait toujours beaucoup de volume, mais j’ai aussi réalisé qu’elle était un peu grande. J’ai toujours coupé du 38 chez La Maison Victor, du coup je n’ai repris aucune mesure avant de commencer ma jupe. Mais peu-être que, comme c’est un ancien numéro, les tailles étaient un peu différentes… parce que, pour le coup, un 36 aurait suffi, et elle aurait été au niveau de ma taille. (Ou alors, j’ai définitivement un problème psychologique avec les tailles hautes, et couds systématiquement la taille plus large, pour l’avoir plus basse, sans m’en rendre compte… :/)

Comme la jupe tombe sur mes hanches, j’ai cousu le haut des plis, pour les plaquer, et éviter d’avoir trop de volume. Adieu le jeu de plis!

Jupe Pippa

Mais, je l’aime bien comme ça. Je l’ai déjà pas mal porté, et j’aime vraiment beaucoup le tissu. Et puis, j’ai quand même une petite fierté sur le montage de cette jupe: mon zip invisible est (presque) invisible!

Par contre, je ne referais pas ce patron. Les plis… on a tout dit, et la ceinture est trop fine. La prochaine, ce sera une Chardon, beaucoup plus de jolies versions et beaucoup plus de bons retours!

EDIT: Le patron est issu de La Maison Victor n°4 – Hiver 2014.

Publicités

8 réflexions sur “Pippa

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s